Azure no kakusuedo…

Bleu, le ciel dans lequel je me noie
Bleu, les marques sur ma peau
Bleu, la mer dans laquelle je tombe sans fin
Bleu, le regard qui me détruit
Bleu, le reflet de la pluie sur ta joue
Bleu, la lame de saphir qui me transperce
Bleu, la fin de ce rêve
Bleu comme l’absurdité de ces mots

 Watashi wa, Tenchi-Sama…(Benjamin Champetier)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s