Par la fenêtre ouverte…

 

Par la fenêtre ouverte, je vois la pluie tomber sur les carreaux et les arbres que le vent décoiffe. Les maisons ont l’air triste. Les champs sont boueux et le ciel, gris. Le train passe à toute vitesse, il a l’air de fuir la pluie. Les voitures ont les feux allumés, ce qui donne un peu de lumière.

Par la fenêtre ouverte, j’entends la pluie tomber sur le toit, les oiseaux ne chantent plus. J’entends le vent souffler dans les arbres.

Par la fenêtre ouverte, j’imagine un grand soleil sur les champs et un ciel bleu. Les prés sont verts et les animaux se régalent de vers de terre et d’insectes. Les maisons revivent. Les gens sortent enfin de chez eux. Les oiseaux chantent un air joyeux qui fait sourire. Le train prend son temps comme s’il voulait admirer le paysage.

                                            Melissa  Fontaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s