Le souvenir retrouvé dans un Verger

Le verger de vlaminck

Vlaminck a appelé son tableau « Le Verger » mais moi, il me rappelle un champ emflammé et me ramène un souvenir.

Je suis avec mon frère. On fait un tour en voiture vers Pollestre et nous passons près d’un champ comme celui-là. Soudain, je regarde mieux, il s’avère que c’est un feu de forêt de l’autre côté du champ. Mon frère s’arrête, appelle la caserne de pompiers et demande qu’on prépare le camion citerne feu de forêt. On repart en direction du centre de secours. Nous arrivons en quelques minutes. Mon frère se change , il part et me laisse à l’entrée du C.I.S. J’attends son retour désespérément. Il rentre huit heures plus tard. Il a dû me réveiller.

J’ai choisi ce tableau, il brûle mes pensées car ses couleurs vives rouge, ,jaune, orange me rappellent le feu qui bouge au vent et qui se croit fort. Et ces couleurs du Sud, ce jaune comme la chaleur du soleil , le bleu comme la Méditerranée me donnent vraiment envie d’y retourner et de me sentir apaisé sur les plages dorées.

Sebastien Schweitzer

2 réflexions au sujet de « Le souvenir retrouvé dans un Verger »

  1. bof je n’aime pas trop ! La chose qui me déplait c’est toutes c’est couleurs et tout sa n’est pas trop top ! Mais le cadre et sympa !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s